Lawinen-Ausstellung-Fotoarbeit-Kaspar-Thalmann
© Kaspar Thalmann

Le péril blanc

Gestion des avalanches en Suisse: Le 14 novembre, la Maison du patrimoine à Zurich inaugure l’exposition «Le péril blanc. Gestion des avalanches en Suisse». Rares sont les pays qui, comme la Suisse, ont autant développé la protection contre les avalanches. Mais même les technologies les plus avancées ne sont efficaces que grâce à l’expérience transmise de génération en génération et à des savoirs séculaires. Une exposition sur la tradition, la culture du bâti et la technique – entre le Barryvox et l’intuition.

L’avalanche est une force naturelle, destructrice, imprévisible, menaçante. Sans protections, la vie dans les Alpes serait impensable et le tourisme très limité. Les constructions paravalanches font partie depuis longtemps des éléments caractéristiques de nos paysages de montagne. La science de la prévention s’est transmise de génération en génération et a influencé jusqu’à aujourd’hui l’identité des populations. 

Lawinen-WeisseGefahr-Ausstellung-Szenografie-Christoph-Oeschger
© Christoph Oeschger
Lawinen-Ausstellung-Fotoarbeit-Kaspar-Thalmann Lawinen-Ausstellung-Fotoarbeit-Kaspar-Thalmann
© Kaspar Thalmann

Toutes les mesures visant à la protection contre les avalanches seraient impensables sans le savoir et l’expérience accumulés au cours des siècles. Autrefois, les populations se fondaient sur des inscriptions dans les recueils des communautés de vallée (Talbüchern), dans les registres des églises ou les archives des communes, mais aussi sur les traditions populaires. Dans les vallées alpines, de nombreux noms de lieux ou de parcelles tels que «Schusslauinen» ou «Roti Loiwina» témoignent des chutes d’avalanches. Et l’Institut pour l’étude de la neige et des avalanches (SLF) ne pourrait pas établir son bulletin sans les informations fournies par les populations locales. Mais les données, les informations et les équipements «hi-tech» ne suffisent pas tant qu’ils ne sont pas mis en relation avec l’expérience humaine. Les sons ou les conditions d’éclairage ne peuvent souvent être interprétés qu’avec l’intuition.

 

Lawinen-Ausstellung-Fotoarbeit-Kaspar-Thalmann
© Kaspar Thalmann

L’exposition (d/f/i) «Le péril blanc» est consacrée à la relation aux avalanches dans ses différentes facettes – de la construction des protections paravalanches sur les pentes abruptes au développement du sauvetage professionnel en Suisse en passant par les méthodes d’évaluation des risques. Par le film, l’image et le texte, elle propose des approches aussi bien émotionnelles que scientifiques de ce phénomène de la nature qui suscite terreur et fascination. Cette exposition itinérante conçue par le Musée Alpin Suisse est montrée à Zurich après des présentations à Berne et à Ilanz.

CONCEPT, TEXTES

Musée Alpin Suisse

SCÉNOGRAPHIE

Barbieri Bucher, Zurich

Partenaire du projet

WSL-Institut für Schnee- und Lawinenforschung SLF
Wyssen Switzerland Avalanche control